Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net

Champignons de Suisse, Tome 2 - Champignons sans lames par J. Breitenbach et F. Kränzlin

Editeur: Mykologia
Nb pages: 415 p.
ISBN: 3-85604-120-6

Hétérobasidiomycètes, aphyllophorales, gastéromycètes.
528 espèces, particulièrement de la Suisse centrale, photographiées en couleurs, dessinées et décrites.

A peine le tome 1 des «Champignons de Suisse» a-t-il fait une entrée remarquée dans le monde de la mycologie que leurs auteurs, J. Breitenbach et F. Krânzlin, proposent déjà le second tome consacré aux Hétérobasidiomycètes, aux Aphyllophorales et aux Gastéromycètes. En collaboration avec quelques amis de la société de mycologie de Lucerne, ils ont à nouveau réussi un magnifique travail d'équipe de longue haleine.

La plupart des Aphyllophorales, les Pores exceptés, furent longtemps ignorés par les mycologues professionnels et par les amateurs, rebutés qu'ils furent par les longues séances de détermination et de microscopie ainsi que par l'impossibilité de reconnaître les espèces ou les genres dans le terrain.
Ces dernières années, la situation s'est considérablement modifiée; l'intérêt pour la systématique, l'écologie et la biologie de ces champignons a grandi et de nombreux travaux traitant de genres plus ou moins importants ont vu le jour. Les déterminations sont devenues plus faciles, même pour le débutant. De nombreux amateurs équipés de bons microscopes ou d'autres moyens d'investigation ont commencé à étudier ces champignons si longtemps délaissés et réalisent maintenant des travaux sérieux. Les observations faites par exemple dans le terrain, sur du matériel frais, sont souvent fort utiles aux professionnels, fréquemment contraints d'examiner avant tout des exsiccata en laboratoire.

La détermination des Hétérobasidiomycètes, des Aphyllophorales et des Gastéromycètes n'est toutefois guère possible sans l'aide du microscope car les caractères macroscopiques sont insuffisants pour reconnaître les espèces ou les genres. Cependant, de bonnes photographies en couleurs facilitent considérablement la détermination et constituent parfois une aide appréciable dans les cas douteux et même pour des genres réputés difficiles.

Cette affirmation n'aurait pas été possible avant la parution de ce tome; jusqu'ici en effet, aucun ouvrage ne présentait de bonnes illustrations concernant ces groupes de champignons. Mais voici, dès maintenant, un ouvrage illustrant parfaitement un grand nombre d'espèces, les photos étant, de plus, accompagnées de descriptions macro- et microscopiques ainsi que de dessins mettant en évidence des détails caractéristiques. La clé de détermination proposée permet assez facilement d'aboutir à l'espèce recherchée; les autres doivent être étudiées à l'aide de flores spécialisées. Un groupe de champignons considéré comme difficile est donc devenu accessible aux amateurs comme aux mycologues chevronnés.

Les difficultés à surmonter pour apprendre à connaître ces champignons ne peuvent être mesurées que par celui qui a essayé de les étudier. En effet, des flores complètes n'existent pas, les sources sont réparties dans de nombreuses revues ou bulletins scientifiques internationaux et elles sont presque toujours dépourvues d'illustrations en couleurs. La parution du présent ouvrage richement illustré traitant de la flore suisse est une aubaine; il a été réalisé grâce à la collaboration des deux auteurs et de leurs amis.

Ce livre illustre la multiplicité de la flore fongique européenne et montre aussi à quel résultat remarquable un groupe d'amateurs motivés peut arriver. Cette deuxième flore, comme la première d'ailleurs, rendra d'énormes services aux spécialistes et aux débutants, facilitera la détermination et ouvrira très certainement la voie à de nouvelles observations sur la biologie et l'écologie de ces champignons.

Leyden, Pays-Bas, août 1985    Walter Jülich