Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net

Aleuria bicucullata (Boudier) Gillet 1881

par Christian Frund

Habitat

Première récolte effectuée par Pierre Chaillet et Gilbert Moyne le 8 juillet 2010 lors d’une sortie du jeudi à Noironte, dans une forêt de feuillus, sur terre nue à très légèrement moussue. Legit Pierre Chaillet (le 12 juillet), det. Gilbert Moyne.
Deuxième récolte effectuée le 25 juillet à Glamondans, près de la ferme du Guigo, non loin du chemin qui passe derrière le bâtiment en prenant naissance le long de la route, Champlive Glamondans, dans le pré en face de la chapelle. Sortie avec Gilbert Moyne, Pierre Chaillet et Bernard Jarroux qui a découvert la station. Dans un chemin humide avec A. bicucullata. Det Gilbert Moyne, legit Pierre Chaillet. 

Description macroscopique

Spécimens jusqu’à 12 mm de large se présentant comme un disque aplati dans sa forme générale mais dans le détail, ondulé, confusément plissé en surface. Hyménium jaune orangé assez pâle, lisse à très légèrement granuleux à la loupe. Marge d’abord assez régulièrement circulaire dans la jeunesse puis plus ou moins onduleuse, voire festonnée par endroits. Surface externe de l’apothécie très vite en contact avec le sol, concolore plus pâle que l’hyménium, pour la brève surface qui ne colle pas au sol, un peu et courtement filamenteuse. Chair orangée. Les spécimens de Glamondans étaient plus jaunes.

Description microscopique

Asques (A) : 169,49-184,62 x 11,14-12,32 μm environs. Octosporés, unisériés et pleurrorhynques. Paraphyses (B) :.2,29-2,80 μm environs de large avec le sommet renflé (3,53-5,91 environs) septées et emplies d’un liquide granuleux.

Spores (C) : 9,8 [11,2 ; 11,7] 13,1 x 5,7 [6,7 ; 7,1] 8,2 μm ; Q = 1,4 [1,6 ; 1,7] 1,9 ; N = 52 ; C = 95% ;Me = 11,4 x 6,9 μm ; Qe = 1,7 ; d’abord complètement lisses puis s’ornant d’ailes magnifiques tel un papillons sortant de sa chrysalide mais possédant aussi des verrues moins poétiques ( ailes vers 2,97-4,08 μm environs de large).

Articles de l’excipulum externe : non étudiés. 

Remarque

Cette Aleuria se reconnait à ses spores assez spectaculaires. A noter la récolte de Glamondans qui offrait des spécimens d’un jaune éteint, moins spectaculaire, n’atteignant au maximum que 7 mm. 

Images

Classification

Règne Fungi
Embranchement Ascomycota
Classe Pezizomycetes
Ordre Pezizales
Famille Pyronemataceae
Genre Aleuria

Nom binomial

Aleuria bicucullata

(Boudier) Gillet 1881