Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net

Clitocybe vermicularis (Fr.) Q.

par Christian Frund

Habitat

Plusieurs exemplaires trouvés le 19 mars 2011 au bois de La République, à côté de la cédraie de pente, dans un bosquet de pins assez jeunes avec un taillis de rejets de feuillus, sur sol calcaire pauvre.

Chapeau

20-40 mm de diamètre (sauf pour les boutons, convexe dans la prime jeunesse et déjà même plan convexe avec le centre un peu affaissé, puis déprimé au centre avec l’ambitus qui se redresse mais la marge qui reste longtemps descendante, enveloppant les lames. Marge sinueuse, ondulée, laineuse sous la loupe, lisse mais plus ou moins irrégulière, parfois formant un fin bourrelet modeste Revêtement sec finement laineux à la loupe, parfois un peu rivuleux, brun rose à brun roussâtre (Séguy 203 à 191) devenant plus foncé et plus brun après la cueillette (Séguy 695).

Lames

Jusqu’à 3 mm, d’bord assez serrées puis plutôt serrées (13-15 lames sur 1 cm prises au milieu, décurrentes, devenant un peu flexueuses, arrête onduleuse, un peu irrégulière, pouvant se lacérer sur les vieux sujets.

Stipe

20-15 x 3,5-6,5 mm, droit ou courbé, souvent épaissi en direction de la base, fibrilleux et même finement villeux sous la loupe (petits fils courts et fins, blanc disposés dans tous les sens), plus pâle que le chapeau, ocre clair et terne à brun subtiles, très pâle. Base terminé par un buisson rhysomorphique branchu et blanc.

Chair

Blanche, assez tenace, élastique, à odeur agréable mais non reconnaissable et saveur un peu amarescente. Gayac inerte au bout de 15 mn.

Microscopie

Spores (A) : (3,6) 4 - 4,9 (5,1) x (2,4) 2,6 - 2,9 (3,2) μm ; Q = (1,3) 1,5 - 1,7 (1,9) ; N = 101 ; Me = 4,4 x 2,8 μm ; Qe = 1,6, elliptiques et lisses.
Basides (B) : 16-20 x 3,7-4,5 μm, plutôt cylindriques, quadrisporiques, bouclés.
Articles du suprapelis (C) : de 2,7-4,5 μm de large, emmêlés à vaguement couchés, bouclés.

Discussion

Cette espèce fait partie des Clitocybes printaniers à rhyzomorphes spectaculaires poussant dans les forêts de résineux. Il se reconnait à sa couleur brun rougeâtre. Son voisin, Clitocybe pruinosa, offre une couleur plus nuancée de gris. 

Images

Classification

Règne Fungi
Embranchement Basidiomycota
Classe Agaricomycetes
Ordre Agaricales
Famille Tricholomataceae
Genre Clitocybe

Nom binomial

Clitocybe vermicularis

(Fr.) Q.