Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net

Cortinarius atrocaeruleus (Moser) Moser

par Christian Frund

Habitat

Un petit groupe dans la forêt de la Serre près de Dôle (39) sous des pins, bouleaux avec chênes à proximité, sur sol acide avec présence de sphaignes non loin de là. Sortie du mercredi 28 octobre 2009.

Chapeau

18-30 mm. Conico-convexe à centre émoussé, par un dôme large plus ou moins individualisé et souvent surmonté par un petit mamelon pointu, fibrilleux, d’un brun gris sombre presque noirâtre et palissant vers la marge puis au sec, devenant brun rougeâtre soutenu, ne gardant sa teinte brun noirâtre qu’au disque, souvent éclairci à la marge par un réseau de fibrilles blanches emmêlées. Marge plissée discrètement par endroits, intensément fibrilleuse, flexueuse, parfois incisée ça et là. Conservant longtemps un voile appendiculé assez cohérent.

Lames

Jusqu’à 5 mm, plutôt serrés, entièrement accrochées au stipe souvent même avec une dent, couleur initiale non vue mais ocre brun soutenu à cause des spores. Arête un peu plus pâle, fimbriée.

Stipe

60-80x3-6 mm, droit ou un peu arqué, rarement un peu tortueux, isodiamétrique, à peine épaissi à la base, Brun clair sous une fibrillosité blanchâtre à argentée, pouvant se déliter en bracelets confus, fibrilleux, méchuleux par endroits, base blanchâtre, strigueuse.

Chair

Crème, presque blanchâtre dans le chapeau sous le mamelon, brun gris peut-être avec une nuance vaguement violacée dans le haut du stipe, nettement brune ailleurs puis palissant en se desséchant. Odeur faible agréable, peut-être de cristata, saveur douce.

Microscopie

Spores (A) : 7,5-11x5,5-6 μm, étroitement elliptiques à verrues denses, de hauteur moyenne et nettement encroûtée au sommet.
Basides (B) :.32-38x8-10 μm, cylindriques, tetrasporées, mélangées sur l’arête avec des éléments stériles (B’) cylindriques à clavées de 4-8 μm de large.
Revêtement (C) :.formé d’une mince couche d’articles courts de 4-6 μm de large, reposant sur des articles celluleux plus larges (10-15 μm), boudinés. Articles en partie incrustés. Boucles présentes.

Discussion

Cortinaire indubitablement à placer dans le complexe des decipiens, poussant sous feuillus, contrairement au type. La présence de bouleaux, la couleur sombre, le petit mamelon pointu fait penser à la variété graveolens des pars. Mais on peut peut-être aussi hésité avec hoffmanii qui est très proche ?
Rectification : Selon Guillaume Eyssartier, il s’agit de atrocaeruleus, espèce du groupe Decipientes. Citation de Guillaume : « C'est bien sûr un Decipientes, très près de decipiens type mais en général plus charnu, à la fois plus sombre et plus bleu, et aussi plus voilé. Il pousse surtout sous les bouleaux, parfois aussi sous peupliers. »

Images

Classification

Règne Fungi
Embranchement Basidiomycota
Classe Agaricomycetes
Ordre Agaricales
Famille Cortinariaceae
Genre Cortinarius

Nom binomial

Cortinarius atrocaeruleus

(Moser) Moser