Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net

Lactarius necator (Bull.:Fr.) Pers.

par Christian Frund

Habitat

Trouvés le 15 août 2009 lors de la sortie annuelle avec les collègues de Dole. Tourbière de Frasne, en bordure de tourbière du côté de la tourbière vive où croissent les Saracenia. Dans les mousses sous épicéas et pins à crochet, milieu très acide.

Chapeau

Jusqu’à 90 mm. Très vite plan avec le centre plus ou moins déprimé et la marge retombante à droite. Marge irrégulière, flexueuse, souvent plus ou moins fendue par endroits. Revêtement sec mais assez luisant, irrégulier, rugueux, à confusément bossué. Couleur très sale, olivâtre mêlé gris olivâtre voire de brun fuligineux à noir. Nettement taché, ponctué de couleur plus terne et plus foncée. Zoné de quelques couronne vers la marge et au centre où elles peuvent être très foncées, bref, une couleur difficile à décrire mais si particulière qu’on reconnait d’emblée ce champignon, finalement, ce champignon est de plus en plus noir.

Lames

Jusqu’à 5 mm. Assez serrées, descendante et même décurrente quand le champignon est bien ouvert. Crème pâle puis ocre sali de brun noirâtre. Arête d’abord concolore puis envahie de brun foncé.

Stipe

Jusqu’à 45x15 mm. Droit ou courbé, un peu élargi au milieu, avec la base qui se rétrécit un peu, parfois un peu déformé. Concolore au chapeau et parfois presque noirâtre sauf dans la partie située sous les lames. Finement mais nettement ridé et même avec de petite partie en creux surtout sous les lames. Parfois avec une zone circulaire foncée dans la partie supérieure.

Chair

Blanchâtre à crème, brunie dans les tiquetures d’insectes, devenant violette à la potasse, odeur légèrement fruitée et saveur d’abord douce puis légèrement piquante.

Microscopie

Spores (A) : 7-9x6-6,7 µm presque entièrement réticulées, verrues moyennement hautes.

Basides (B) : 4sp. De 28-36x8-10.

Cheilocystides (C) : 28-55 x 6-8 µm, fusiformes à lancéolées voire lagéniformes.

Pleurocystides (D).38-70x8-10 µm, fusiformes, lancéolées, parfois même capitées.

Articles du suprapelis (E) : 2,5-5 µm de large, filiformes.

Discussion

Ce lactaire se reconnaît facilement à ses couleurs brouillées où l’olivâtre et le noir dominent. Sans être rare, il se rencontre peu souvent dans notre région et il semble lié aux terrains acides.

Images

Classification

Règne Fungi
Embranchement Basidiomycota
Classe Agaricomycetes
Ordre Russulales
Famille Russulaceae
Genre Lactarius

Nom binomial

Lactarius necator

(Bull.:Fr.) Pers.