Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net

Lactarius quieticolor Romagnesi

par Christian Frund

Habitat

Nombreux exemplaires trouvés le 24 septembre 2009 sur la commune de Dammatin les Templiers (25) dans une forêt de pins mêlés de jeunes épicéas sur sol relativement acide.

Chapeau

Jusqu’à 65 mm pour notre récolte. Plan à marge enveloppante et centre légèrement affaissé dès le début et finalement légèrement déprimé avec la marge droite. Revêtement gras, nettement zoné, et même cerné en périphérie, ruguleux et même avec de petites fossettes ça et là et pour les cernes dessinant comme de petites dents peu profondes. Couleur de fond orangé terne mais gouachée de brun rougeâtre, de grisâtre et intensément givré sur une grande partie de blanchâtre confus. Marge longtemps enveloppante puis droite, finement fibreuse et parfois confusément cannelée mais de manière molle.

Lames

Jusqu’à 5 mm, assez espacées. Parois dédoublées à presque anastomosées à la jonction avec le stipe. Orange, verdissant par endroits, arête concolore plus pâle, falciforme et assez régulière.

Stipe

35-50x9-13 (17) mm. Droit ou un peu tordu, régulier ou terminé en pointe, rarement boursouflé, ridé, parfois sillonné, avec de rares et discrètes, petites scrobicules dans la partie supérieure, mais vraiment peu nombreuse, couleur de fond, orangé pâle et terne, adoucie par un ensemble de très fines et petites fibrilles sur la majeure partie du stipe et dessinant un cerne blanchâtre, souvent très net, sous les lames. Pouvant également se salir de vert bleuté mais très discrètement et souvent localisé vers la base.

Chair

D’abord consistante puis molle, à odeur fruité du groupe, rappelant salmonicolor, saveur pratiquement douce à peine un peu piquante, d’abord blanche puis se colorant en orange dans le chapeau, l’âme du stipe restant bien blanche, et d’une manière très vive sous les lames et près du cortex. Lait carotte pratiquement immuable.

Microscopie

Spores (A) : 7,75-9,5x6,5-7,5 µm, globuleuses à ellipspoïdes, à ornementation presque entièrement réticulée et assez basse.

Basides (B) :.40-60x10-12 µm, quadrisporiques.

Cheilocystides (C) :25-30x4-7 µm, fusiformes acuminées, moniiformes, peu nombreuse et peu visibles.

Pleurocystides (D) :30-55x5-8 µm, fusiformes acuminées, très rares et très difficiles à observer.

Articles du suprapelis (E) :.de 2-5 µm, d’épaisseur, plutôt parallèles avec des articles emmêlés.

Discussion

Lactaire à lait pratiquement immuable et carotte, à chapeau zoné et couleur brouillée, assez doux et fréquentant les pinèdes acides.

Images

Classification

Règne Fungi
Embranchement Basidiomycota
Classe Agaricomycetes
Ordre Russulales
Famille Russulaceae
Genre Lactarius

Nom binomial

Lactarius quieticolor

Romagnesi