Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net

Russula ochroleuca Pers.

par Andgelo Mombert

Habitat

Récolte du 22 Octobre 2013 sous feuillus dans le bois du Châtelard (Byans-sur-Doubs 25).

Récolte du 30 Novembre 2013 dans une hêtraie-sapinière moussue dans le bois d'orbège (Abbans-dessous 25).

Chapeau

65 mm de diamètre, aplani et ± infundibuliforme ; surface légèrement bosselée, mate, jaune nuancé d'olivacé et de verdâtre ; marge en partie brièvement striée, cuticule séparable jusqu'à mi-rayon.

Lames

crème pâle, étroitement adnées, peu fourchues ; arêtes entières. Sporée Ib.

Stipe

60-15 mm, cylindrique,farci ; surface blanche, grisonnant par endroits.

Chair

Blanche. Saveur moyennement piquante ; odeur faible, légèrement épicée.

Réactions macrochimiques

Fer rose-orange ; Gaïac bleu-vert ; Phénol brun vineux ; Potasse orangé, rouge à la base du stipe.

Microscopie

Spores 7,5-10 x 6,5-8 µm, à verrues (0,8 µm) épineuses formant un réseau ± complet.

Observation

Sur sol humide, on trouve Russula claroflava Grove, qui peut induire en erreur en raison de son stipe grisonnant, mais sa sporée est plus sombre et sa chair est douce. Bien plus fréquente est Russula fellea (Fr.) Fr., espèce à chair brûlante qui exhale une odeur forte de compote de pomme, entre autres.

Nom vernaculaire

Russule ocre et blanche.

Images

Classification

Règne Fungi
Embranchement Basidiomycota
Classe Agaricomycetes
Ordre Russulales
Famille Russulaceae
Genre Russula

Nom binomial

Russula ochroleuca

Pers.