Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net Champis.net

Glossaire

Ce glossaire a été réalisé par Christian Frund.

Nom Définition
Labyrinthiforme Très tortueux et déformé. Synonyme dédaléen
Lacéré Déchiqueté, déchiré de manière irrégulière. S'applique surtout au voile ou à la marge.
Lacinié Découpé en lambeaux étroits, en lanières.
Lactescent Semblable à du lait. Synonyme laiteux.
Lactifère Se dit d'hyphes de la chair ou des lames contenant un suc laiteux.
Lacune On pourrait penser que ce terme se rapporte aux connaissances des mycologues mais il ne désigne qu'un petit creux.
Lacuneux Qui possède des petites cavités. Terme à rejeter car ambigu.
Lagéniforme Désigne des cystides en forme de bouteille.
Laineux Couvert de poils denses et souples donnant l'aspect de la laine.
Lait Liquide plus ou moins opaque s'écoulant de la chair ou des lames de certaines espèces. Par extension s'emploie parfois pour un suc transparent.
Lame Les lames sont les feuillets fixés radialement sur la face inférieure du chapeau des champignons dits lamellés, dont elles portent l'hyménium. Techniquement, on distingue : les lames, qui font tout le rayon du chapeau, de la marge au pied, Les lamelles, qui n'atteignent pas le pied, Les lamellules, qui ne font pas plus d'un demi-rayon. Dans la détermination des espèces, on observe en particulier : Leur nombre : on parlera de lames serrées ou espacées. Si elles sont entrelacées de lamelles et de lamellules, on les dira inégales. Elles pourront aussi être fourchues ou anastomosées (reliées entre elles par des plis transversaux). Leur attache au pied : elles pourront être écartées, ou libres (touchant le pied sans y être soudées), échancrées (touchant le pied mais après un creux) ou adnées (soudées au pied), voire décurrentes (descendant plus ou moins le long du pied). Leur couleur : elle peut être immuable ou bien changer au toucher ou avec l'âge du champignon du fait de la sporée : ainsi un agaric finira toujours par avoir des lames brunes alors que celles d'une amanite resteront blanches (ou jaunes chez l'oronge). Leur forme : elles pourront être épaisses ou minces, échancrées, sinuées, leur arête peut être dentelée. Leur toucher : elles peuvent être lardacées (grasses), plus ou moins fragiles et séparables, etc.
Lamellé Dont l'hyménium est formé de lames et parfois de lamelles.
Lames adnées Se dit normalement d'une lame qui adhère complètement au pied sans "descendre" sur celui-ci. Adné a souvent été employé par extension pour des lames en grande partie soudées au pied mais cette interprétation n'est pas correct.
Lames arrondies (au pied) Se dit d'une lame qui remonte en quart de rond sur le pied.
Lames écartées (du pied) Ce sont des lames dont l'extrémité postérieure n'arrive pas jusqu'au pied, laisse un espace entre elles et le pied. Cette expression tend à disparaître au profit de libre (extension de sens).
Lames émarginées ou échancrées La lame remonte vers le pied et adhère par une échancrure, un crochet à celui-ci.
Lames libres Ce sont celles qui viennent mourrir vers le pied en pointe atténuée. Elles l'atteignent à peine à leur extrémité sans y être soudées.
Lames sub-libres Le préfixe sub est très commode, il permet de nommer un élément qui a un caractère proche du type. Ici on peut employer ce terme quand la lame est un peu reliée au pied.
Lamprocystide Cystide à paroi épaisse et réfringeante telle celle des Inocybes.
Lancéolé Ayant l'aspect (souvent en terminaison) du fer d'une lance, en général, sans être aussi pointu.
Lanugineux Voir laineux.
Lardacé Caractérise les lames de Russula cyanoxantha qui, quand on les presse, ne se cassent pas mais donnent une sensation de gras.
Large Voir largeur.
Largeur Terme général qui caractérise la plus petite dimension prise dans le plan en 2D.
Laricicole Qualifie une espèce liée aux mélèzes (Larix)
Larmiforme En forme de larme ou de goutte d'eau.
Larmoyant Exsudant de fines goutelettes semblables à des larmes.
Latéral S'emploie pour désigner l'aspect de certains pieds de champignons poussant "sur le côté". On n'utilisera ce terme que si le pied n'est pas en dessous du chapeau mais bien sur son côté, sinon, on emploiera le terme excentrique.
Laticifère Voir Lactifère.
Lécythiforme En forme de vase grecque antique ou lécythe qui rappelle la forme d'une quille.
Léiosporé Terme qui indique qu'une spore est lisse, s'emploie surtout pour les Inocybes.
Lenticulaire En forme de grain de lentille.
Leptocystide Cystide à parois très mince.
Létal Ou léthal : mortel.
Leucosporé Indique qu'une sporée en masse est de couleur blanche.
Lévisporé Voir Leiosporé
Libre Surtout employé pour désigner des lames qui ne sont absolument pas soudées, même en partie, au stipe.
Lignatile Voir lignicole
Ligneux Qui a la consistance du bois, comme certains polypores par exemple.
Lignicole Croissant sur le bois.
Limbe Peu usité, se dit de la partie libre de la volve.
Limoniforme En forme de citron.
Linéaire Allongé et extrémement étroit comme certains poils.
Liseré Partie très étroite, on utilise ce terme quand une fine partie différe du reste d'un essemble comme, par exemple, l'arête d'une lame de couleur différente de la lame, ellle-même.
Lisse Sans aucune aspérité.
Livide Mot très ambigu qu'il convient de ne pas utiliser. Généralement un gris bleuâtre.
Lobe Partie plus ou moins arrondie individualisée de la suivante par un sillon plus ou moins profond et étroit.
Lobule Petit lobe.
Longitudinal Disposé suivant la longueur.
Longueur Terme général qui caractérise la plus grande dimension prise dans le plan en 2D.
Loqueteux En lambeaux. Josserand l'utilisait pour désigner le pied de lépiotes couvert de fibrilles plus ou moins agglomérées.
Losangique En forme de lozange. Synonyme : rhomboïdal.
Lubrifié Glissant sous le doigt à cause d'une humidité superficielle et peu épaisse.
Luisant Brillante. On peut l'utiliser comme atténuatif.
Luminescent Faiblement luisant, si bien qu'il faut l'obscurité pour la discerner.
Lustré A peu près synonyme de luisant. Nous l'utilisons comme atténuatif de luisant.
Lusus Anomalie qui rend une espèce méconnaissable. Synonyme : anamorphose.